TELEGRAFIK s’est rendu dans les locaux de Formell, la société spécialisée dans l’accompagnement des aidants familiaux, créée en 2009. Nous y avons interviewé la formatrice Caroline Récoché et avons eu la chance de pouvoir recueillir de nombreuses informations concernant le quotidien des aidants ainsi que le contenu des formations prodiguées par l’entreprise.

 

Caroline Récoché est arrivée dans l’entreprise au début de l’année 2013. Issue d’une formation variée, en passant d’une licence d’informatique à un master d’accompagnement et de conseil en développement professionnel, c’est avant tout son expérience personnelle qui l’a poussée à choisir ce métier.

La mission de Formell

L’objectif principal de la formation Formell, qui est éligible au DIF (Droit individuel à la formation) sur la plupart des OPCA (Organisme paritaire collecteur agréé) mais qui rentre aussi dans « le plan de formation » des entreprises, est d’apprendre à prendre soin de soi. La société ne peut pas améliorer la vie des aidants mais elle leur permet de mieux vivre la situation au quotidien grâce à de précieux conseils, car contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, c’est bien souvent l’aidant qui succombe physiquement et/ou mentalement avant l’aidé.

Seule entreprise de la région dans le domaine de la formation aux aidants, la valeur ajoutée de Formell est dans sa capacité à adapter son offre à n’importe quel client et l’amélioration constante de son service grâce aux expériences passées.

Ses principaux clients sont les grandes entreprises telles que La Poste, Airbus, Orange ; sachant que 10% des salariés sont des aidants et qu’ils seront 20 % d’ici l’année 2020. Il est difficile pour un aidant de concilier vie professionnelle et vie d’aidant, c’est pourquoi ce type de formation, organisée dans le cadre professionnel, est un excellent moyen permettant de créer une forme de solidarité entre aidants-salariés de l’entreprise.

En quoi consiste la formation Formell ?

La première session de cette formation, durant entre 2 et 4 jours, se concentre principalement sur le partage d’expériences. Dès le début, les aidants se sentent compris et pensent tout bas : « On n’est pas seuls à vivre cette expérience ». Se reconnaître et se comprendre est l’une des étapes fondamentales de la formation. Ensuite, de nombreux conseils leur sont prodigués afin d’apaiser leur vie en tant qu’aidant et des documents informatifs leur sont distribués leur permettant de monter des dossiers pour être soutenu financièrement, entre autres.

Un bilan à 6 mois est ensuite organisé afin de constater ce que les aidants ont « fait » de cette formation et le cheminement par lequel ils sont passés. Cette seconde session est aussi l’occasion pour cette entreprise d’affiner le programme de la formation et de l’améliorer en fonction des retours des aidants.

 

Quelques informations sur le monde des aidants 

  • Le profil type des aidants formés sont le plus souvent des femmes accompagnant leurs parents, ou ayant un conjoint malade ou en situation de handicap.
  • Une étude sur la contribution des aidants a été menée et la contribution informelle s’élève à 164 milliards d’euros, soit 3h par jour en moyenne à 19€ de l’heure pour 8 à 10 millions d’aidants en France. Ce chiffre est colossal et démontre bien l’importance de cette population encore très peu aidée.
  • Le droit au répit est essentiel pour les aidants tout comme l’aidé. Depuis la loi adaptation de la société au vieillissement, jusqu’à 500€ par an seront versés à l’aidé afin qu’il puisse par exemple se financer une semaine d’hébergement temporaire et que l’aidant puisse partir en vacances. Cette alternative est un excellent moyen pour l’aidant de se reposer, néanmoins, le montant attribué par l’État n’est pas encore suffisant pour prendre complètement en charge le montant des structures d’accueil.

 

À propos de Formell : Du 13 au 17 octobre 2014, c’était la semaine des aidants chez Formell. Cette formation est une première et est organisée pour Latécoère, le premier client de la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *