Maintien à domicile des séniors : la mission des CRT se précise

Centre de ressources territorial pour aider les personnes âgées« Faire des EHPAD des acteurs du virage domiciliaire ». C’est l’annonce faite le 12 juillet 2021 par madame Brigitte Bourguignon, ministre déléguée à l’autonomie. Lors de cette webconférence intitulée « Dessine-moi l’EHPAD de demain », elle évoque le plan de relance pour l’investissement des EHPAD. 5 mois plus tard, la LFSS 2022 (Loi de Finances de la Sécurité sociale) paraît au journal officiel. Elle prévoit notamment le cadre réglementaire d’une nouvelle mission de Centre de ressources territorial pour les personnes âgées. Ces centres ont la vocation d’être portés par les EHPAD et les SAD (Service Autonomie à Domicile). On les appelle les EHPAD-CRT ou SAD-CRT. Pourtant, le cahier des charges de ces centres avait besoin d’être précisé pour permettre leur déploiement sur le territoire. C’est chose faite depuis l’arrêté du 27 avril dernier. 

Quel est donc le rôle de ces centres de ressources territoriaux ? Quel est leur champ d’action ? Et quelles solutions peuvent-ils mettre en place pour assurer leurs missions ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

EHPAD-CRT ou SAD-CRT : un dispositif essentiel

Les CRT vont se développer partout en France. Leur objectif principal est de « permettre aux personnes âgées de vieillir chez elles le plus longtemps possible grâce à un accompagnement renforcé au domicile, lorsque l’accompagnement classique n’est plus suffisant ».

Leur mission s’articule autour de deux champs d’intervention :

  • L’appui aux professionnels du territoire 
  • L’accompagnement renforcé pour des personnes âgées en perte d’autonomie nécessitant un soutien à domicile plus intensif, en alternative à l’EHPAD

Ces champs sont complémentaires.

En effet, en ouvrant les EHPAD sur leur environnement territorial, la détection des situations nécessitant un accompagnement renforcé est facilitée. De même, le suivi des personnes à domicile peut contribuer à une meilleure préparation de leur entrée en EHPAD.

Les missions des Centres de Ressources Territoriaux 

Les personnes âgées pourront bénéficier de l’expertise et des ressources disponibles sur le territoire, grâce à l’appui aux professionnels. Les liens renforcés entre les EHPAD et les autres acteurs gérontologiques permettront d’harmoniser le parcours et l’accompagnement des personnes. 

Les CRT devront ainsi agir pour :

  • Favoriser l’accès aux soins et à la prévention
  • Lutter contre l’isolement des séniors et de leurs aidants
  • Contribuer à l’amélioration des pratiques professionnelles et au partage de bonnes pratiques.

La plupart des séniors en perte d’autonomie souhaitent continuer de vivre chez eux. Malheureusement, les dispositifs traditionnels ne sont pas adaptés pour répondre à ce besoin. L’accompagnement renforcé a justement pour objectif de proposer une alternative à cette situation.

Pour que cela fonctionne, une coordination intégrée et renforcée des différents professionnels intervenant auprès de la personne âgée est nécessaire. Il faudra également s’appuyer sur l’expertise de l’EHPAD-CRT et des SSIAD pour accompagner la perte d’autonomie.

Pour soutenir cette offre d’accompagnement renforcé, les CRT devront proposer des services permettant de :

  • Sécuriser l’environnement de la personne
  • Gérer les situations de crise et soutenir les aidants
  • Mettre en place une coordination renforcée autour de la personne
  • Favoriser la continuité du projet de vie
  • Lutter contre l’isolement (animation de la vie sociale, appui au parcours de vie…)

Les solutions connectées : alliées des centres de ressources territoriaux

Le fonctionnement et la pérennité de ces centres de ressources territoriaux reposent aussi bien sur l’humain que sur les technologies.

En effet, les dispositifs technologiques contribuent pleinement à la sécurisation et à la prise en charge des personnes âgées. Ils améliorent leur qualité de vie. Ce sont aussi des alliés essentiels dans le quotidien des équipes de santé.

Les solutions connectées de la plateforme Telegrafik offrent justement les outils nécessaires (les bons capteurs communicants, les bons logiciels…). Leur rôle est de :

  • Sécuriser la personne, dans son environnement, ce de façon adaptée et personnalisée,
  • Prévenir la perte d’autonomie,
  • Informer et coordonner les professionnels du soin et de l’accompagnement.

Les packs domotiques Telegrafik, complémentaires de la téléassistance, offrent une télévigilance avec capteurs, ainsi que des options permettant de s’adapter au profil de chaque usager, comme des capteurs de lit, ou des dispositifs médicaux. Ils permettent aussi une gestion autonome des alertes selon le profil des usagers accompagnés avec un outil de coordination. C’est une solution idéale pour les EHPAD-CRT et SAD-CRT.

Le virage domiciliaire est en route et l’arrivée de ces centres de ressources territoriaux est une excellente nouvelle. Voilà une mobilisation qui contribue pleinement au bien-vieillir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.