Les nouvelles technologies contribueront de plus en plus à des services de soutien à domicile des personnes âgées ou fragiles.

Voici 3 illustrations concrètes de ce qu’elles peuvent apporter.

L’exemple de la sécurité

La majorité des familles ont entendu parler des dispositifs de téléassistance avec médaillon d’appel à porter sur soi, et sur lesquels appuyer pour être secourus en cas de problème.

Ces dispositifs peuvent maintenant être complétés de capteurs, installés dans le logement, et permettant de suivre l’activité à distance.

Grâce aux données des capteurs, et à des algorithmes d’intelligence artificielle tels que ceux de la plateforme Telegrafik, il est alors possible de détecter une anomalie d’activité sans même que la personne n’ait appuyé sur un bouton : un vrai plus pour la sécurité des personnes, pas toujours à même d’appeler à l’aide, et pour les proches, qui se connectent à distance sur leur smartphone pour veiller sur leur parent.

L’exemple de la coordination

Les personnels des associations et entreprise de services aux personnes âgées connaissent bien le système du cahier de liaison. Il permet à chacun de faire son compte-rendu d’intervention chez un bénéficiaire dans un cahier qui sera lu par l’intervenant suivant.

Grâce au numérique, les cahiers de liaison deviennent disponibles en ligne. Ils permettent ainsi aux familles de les consulter à distance, et de mieux transmettre leurs instructions.

L’exemple de la prévention

Il est parfois difficile pour les proches d’évaluer à distance la situation de leur parent âgé. Quelques capteurs d’activité installés au domicile peuvent faire toute la différence, et renseigner sur des besoins en services additionnels.

Ainsi, des nuits agitées depuis quelques jours seront l’occasion de vérifier l’absence d’infection urinaire ou de problèmes digestifs. Et une famille qui constate que le petit déjeuner devient moins régulier pourra décider de mettre en place une aide au lever. Cette personne lui proposera tous les matins un café bien chaud et une collation nutritive à la personne.

Trois belles illustrations des nouvelles possibilités que les technologies nous offrent, au service du bien vieillir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *