Carole Zisa-Garat, de l’industrie automobile à l’autonomie des seniors

 Article paru le 3 mars 2015, Auteur : Hugues-Olivier Dumez

La jeune femme prend un virage professionnel à 180 degrés en lançant sa start-up.

Carole Zisa-Garat

 Elle voulait quitter la monotonie, elle a lancé Otono-me : un service d’alerte et de monitoring pour personnes fragilisées.

Jusque-là, le parcours professionnel de Carole Zisa-Garat n’avait pas grand chose à voir avec le maintien à domicile et l’économie des seniors. Diplômée de l’Ecole des Mines de Paris, cette trentenaire a démarré sa carrière professionnelle dans l’industrie automobile, en région parisienne. Carole Zisa-Garat décide pourtant de quitter son statut confortable de salariée pour lancer en 2013 sa propre start-up Telegrafik. « Notre ambition est de devenir un acteur incontournable de la Silver économie en France mais aussi dans le monde », explique-t-elle avec un ton pourtant modeste. Mais l’entrepreneuse a raison d’être confiante. Tant son projet Otono-me, accompagné par le LAAS-CNRS (Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes) de l’Institut Carnot, rend obsolète le traditionnel médaillon de téléassistance que l’on demande à la personne âgée de porter sur elle. « Notre service de télésurveillance est non-intrusif, précise Carole Zisa-Garat. Des capteurs sont installés dans le domicile et dès qu’une anomalie est détectée, une alerte est envoyée par SMS aux proches ou vers un plateau d’assistance. »

[…]

 

Lien vers l’article complet : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *