Article paru le 28 mai 2015, auteur : Frédéric Monflier

Du médaillon à la domotique

Dossier Habitat & Technologies

[…]

Bannir l’approche en silo

[…]
Des sociétés comme OTONO-ME réalisent partiellement ce travail en proposant des systèmes pré-intégrés sur base Intervox-Legrand ou Home Live/MyPlug d’Orange. Ainsi OTONO-ME paramètre du matériel Intervox en ajoutant l’horodatage aux données fournies par les capteurs de mouvement, afin que la supervisation d’activité et d’alerte soit optimale. « L’actimétrie est notre cœur de métier, explique Carole Zisa-Garat, la fondatrice d’OTONO-ME. Le domoticiens sont nos partenaires : ils agrègent les données sur notre plateforme logicielle, accessible en mode SaaS (Software as a Service), nous les interprétons et leur restituons des consignes de suivi et d’alerte. » 
Une collaboration qui permet aux domoticiens d’entrer dans une vraie dynamique de services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *