Le quotidien des établissements pour seniors depuis la crise du Covid-19

Cela fait maintenant quelques jours que le déconfinement a débuté, mais vigilance et prudence demeurent les maîtres-mots au sein des établissements pour seniors. Désormais, les mesures prises au tout début de la crise s’assouplissent de plus en plus dans le but de prendre davantage en compte le bien-être et les besoins sociaux des résidents.Avant même de recevoir le protocole officiel du ministère des solidarité et de la santé concernant les règles de conduite et de sécurité à adopter, les directions de certaines résidences pour séniors ou EHPADs avaient déjà commencé à mettre en oeuvre des mesures effectives de protection.

Depuis, une nouvelle ligne de conduite a été mise en place afin de limiter au maximum les  risques : contrôle des visites, port de masque obligatoire, questionnaire à remplir par les familles, vérification des symptômes chez les visiteurs comme la prise de température ainsi que la diffusion de consignes bien précises auprès du personnel. 

D’autres établissements  y ont adjoint des mesures complémentaires : contrôle des entrées / sorties, installation d’un thermomètre infrarouge, plages horaires de visites réduites et limitées à un seul visiteur à la fois par résident.

Les établissements pour seniors ont massivement pris les devants, agi rapidement et appliqué des consignes relativement strictes pour limiter d’éventuelles contaminations Toutefois, le fait d’être brusquement coupés de leurs petites habitudes quotidiennes a profondément affecté une grande partie des résidents. Cette situation est durement ressentie également par les professionnels des établissements qui déplorent l’état des seniors suite à la coupure des liens avec leurs proches, constatant que certains se sentent seuls et tristes. Certains directeurs craignent même d’avoir davantage de décès liés à la dépression qu’à l’épidémie de Covid-19.Dans ce contexte, il est important de maintenir le lien social au maximum, en dépit de la complexité de la situation. La technologie s’avère être est un excellent moyen pour remédier à cet état d’isolation. Elle offre des solutions pratiques, de plus en plus simples à utiliser et faciles à installer, telles que des applications de partage de photos et d’autres pour passer des appels vidéos. Les professionnels de l’établissement font de leur mieux afin d’accompagner et initier les résidents aux outils numériques, les aidant ainsi, d’une certaine manière, à garder contact avec leur famille même s’il s’agit d’un lien virtuel.