Rester chez soi est un souhait partagé par 90% des personnes âgées en France. Néanmoins, les chiffres démontrent que les chutes ont lieu dans 81% des cas à domicile.

Pour se protéger, les personnes fragilisées sont équipées de la téléassistance avec médaillon d’appel. Quand elles ont un problème, elles appuient sur ce médaillon pour être mises en relation avec un plateau d’assistance et être secourues.

Il existe également des solutions non portées, telle qu’Otono-me domicile, qui viennent en complément du médaillon d’appel. On parle dans ce cas de capteurs ambiants : capteur de mouvement et capteur de porte, qui viennent enrichir la sécurité de la personne.

personne-agee-chute

Ce mois-ci 4 personnes âgées ont été secourues par Otono-me domicile

Au mois de mars, 4 personnes âgées ont chuté dans leur domicile et ont été secourues dans le cadre du service Otono-me.

L’une d’entre elles, Carmen, n’a pas été en mesure d’appuyer sur son médaillon. C’est donc l’algorithme d’analyse intelligente de données de Telegrafik qui a pris le relais. En effet, les déplacements de la personne âgée sont monitorés au quotidien. En cas de comportement sortant de l’ordinaire, une alerte est envoyée à un plateau d’assistance.

Cette personne avait passé plus de temps que d’habitude dans sa cuisine le matin. L’alerte a alors été envoyée automatiquement.

La téléassistance enrichie au service de la prévention

Une cinquième personne a rencontré des difficultés en mars. Suite à un malentendu, une agence de Services à la personne ne s’est pas rendue chez la personne âgée pour la coucher à son heure habituelle. Celle-ci est donc restée dans le fauteuil de son couloir à attendre.

L’algorithme a détecté que cette personne n’avait pas l’habitude de rester dans son couloir sur cette période mais d’aller dans sa chambre.

Une alerte a été envoyé au plateau d’assistance pour prendre de ses nouvelles. Celle-ci a pu être couchée et une chute a potentiellement été évitée.

Recevoir de la documentation sur Otono-me Domicile :



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.