Quels sont les aménagements possibles pour permettre à une personne âgée de rester en sécurité à domicile ?

90% des personnes âgées souhaitent vieillir à domicile, c’est un enjeu de taille, car souvent les domiciles ne sont plus adaptés aux personnes âgées qui perdent en autonomie.

Le maintien à domicile des personnes âgées est un facteur de bien-être et de bien vieillir. Pouvoir garder ses habitudes de vie est un avantage pour préserver la santé mentale des personnes âgées, comme en témoigne le docteur Homehr du CHU de Toulouse : “En tant que médecin coordonnateur en EHPAD, c’est quelque chose que je connais très bien. Ce matin je faisais une entrée d’un monsieur de 92 ans, qui vivait seul à son domicile, 6e étage avec ascenseur, et puis il fait un AVC. Ses enfants n’étaient pas tout à fait à côté, cela devient compliqué, il se retrouve institutionnalisé, car bien sûr appréhension de la marche, peur de tomber, et dès l’entrée il me dit : « Vous savez Docteur qu’est-ce que j’étais bien chez moi ! Cela fait 25 ans que je vis retraité, j’avais mes petites habitudes, j’étais bien chez moi. Mais j’ai compris, faut bien…  » Il s’est résolu, il s’est dit « je suis obligé », il a toute sa tête, c’est un Monsieur qui était ingénieur météo.”

Lire la suite

Un nouveau rôle de l’Ehpad à domicile, « le Conseiller Autonomie »

« Notre modèle organisationnel en EHPAD a peu évolué depuis sa généralisation. Le résident est intégré dans un établissement, certes très ordonné, mais où l’individu dans son ensemble, avec son histoire, sa personnalité, ses envies, n’est pas suffisamment pris en compte. Le plan d’accompagnement personnalisé peine à vivre. L’objectif est de remettre notre habitant au cœur de ce dispositif, de casser ce modèle industriel pour venir articuler des aides et activités, en favorisant l’autonomie, en fonction des besoins de la personne et non l’inverse”, d’après Ladislas de Cours Saint-Gervasy, Directeur des Opérations pour le groupe Les Opalines.

Lire la suite

C’est une entreprise à impact, Ethique.

“ Telegrafik propose des solutions connectées pour le bien vieillir, que ce soit à domicile, en résidence senior ou en Ehpad […] 

Notre métier est d’informer les familles ou les personnels soignants s’il se passe quelque chose. C’est une entreprise à impact, éthique […]. Plus globalement, nos actionnaires sont à impact. C’est ce qui nous anime au quotidien.”

Les enjeux et points clés du maintien à domicile

Directeur des opérations - Les Opalines Sud
Directeur des opérations - Les Opalines Sud

“L’EHPAD est en pleine transformation, il doit se réinventer, afin d’être adapté aux nouvelles pathologies et garantir une meilleure prise en charge”, explique Ladislas de Cours, Directeur des opérations sud du SGMR Les Opalines.  Notamment afin de répondre à cette nécessité pour les groupements d’EHPADs de mettre en place de plus en plus de services tournés vers le maintien à domicile.

Pourquoi le maintien à domicile porté par un EHPAD ressource ? 

Afin de mieux comprendre les enjeux que ces nouvelles approches soulèvent, nous avons interrogé le Directeur des opérations Sud du SGMR Les Opalines à Nîmes. Spécialisé dans l’Ehpad traditionnel, sa vision est celle de la rapide reprise d’autonomie pour les séniors et le retour à domicile après un séjour en Ehpad :  Lire la suite

83% des seniors déclarent se sentir plus rassurés.

“ 83% des seniors déclarent se sentir plus rassurés. Les proches gagnent en sérénité au quotidien. […] 

Les mentalités évoluent, nos jeunes vieux d’aujourd’hui seront nos vieux de demain, ce sont des personnes habituées à toutes les nouvelles technologies et donc plus demandeurs de ce type de solutions.

Le dispositif permet la réduction 47,9% du coût des chutes graves

“La solution Otono-me EDAO EHPAD repose sur un dispositif de vidéo-vigilance installé dans les chambres des résidents […]. C’est la seule solution validée par un Programme Hospitalier de Recherche Clinique. […] 

Le dispositif permet la réduction de 15% des chutes à conséquences graves et la réduction de 47,9% du coût des chutes graves”. 

Le projet a permis de démontrer la fiabilité de la plateforme

“Ce projet est, […] l’un des plus aboutis des projets « technologiques » menés depuis ces dernières années. La solution a très bien été acceptée par les patients qui se sont sentis en sécurité. Le projet a permis de démontrer la fiabilité de la plateforme « de bout en bout » mise en place, du traitement des données de capteurs au domicile, jusqu’au service de téléassistance

Le succès de cette étude clinique permet d’envisager désormais, dans les mois qui viennent, la réalisation d’une cohorte de plus grande ampleur.”

Les trois phases de vie : robustesse, fragilité, dépendance

Il y a trois phases de vie : la robustesse, c’est-à-dire des personnes comme vous et moi, qui sont tout à fait autonomes, soit cognitivement, soit physiquement ; la fragilité, durant laquelle on commence à avoir de petits problèmes pour réaliser des actions, réfléchir sur certains sujets ; et ensuite on arrive dans la dépendance”, explique le Docteur Homehr, Président de la CPTS du Sud Toulousain et expert en santé digitale.

Lire la suite

Comment concilier grand âge et autonomie ?

greve-ehpad-jura-aides-soigantes-personnes-agees-une
En 2060, la perte d’autonomie touchera 2,45 millions de personnes en France, contre 1,6 million en 2030.

“Le vieillissement de notre population soulève un […] défi, […] celui du grand âge, de la dépendance sujet qui nous bouleverse. La dépendance est là, et ce nouvel âge vulnérable de la vie est en train de s’installer.” s’exprimait déjà le Président de la République Emmanuel Macron, dans un discours devant le congrès de la mutualité Française en 2018.

Lire la suite

En termes de retours clients, j’ai 95% de positif sur Otono-me.

“En termes de retours clients, j’ai 95% de positif sur Otono-me. C’est vraiment un bon produit : je ne peux pas vous dire du négatif, car je n’en ai pas eu, aucun problème ! C’est un plus pour nos bénéficiaires, et aussi pour nous par rapport à la concurrence. Un monsieur, pour qui c’était un bonheur, car il pouvait voir sur l’application les sorties de sa maman et comme elle n’avait plus toute sa tête, il pouvait ainsi s’assurer qu’elle rentre bien à son domicile, qu’elle ne soit pas en difficulté. 

Personnellement à l’époque, j’ai voulu garder ma grand-mère chez elle, je connaissais ses besoins, eh bien j’aurais voulu qu’elle ait ce dispositif.”