image_printImprimer cet article

Article paru le : 30 janvier 2015, auteur : Stéphanie Balorre

Elles ont monté leur boîte

Carole, PDG d’une société d’aide à la personne

Pendant 10 ans, elle a travaillé dans l’industrie automobile à Paris. Puis, enceinte de jumeaux, Carole a décidé de gérer seule sa vie professionnelle. En septembre 2013, elle crée Telegrafik, une société de téléassistance qui permet d’assurer le maintien à domicile des personnes âgées et fragilisées.

Les avantages liés à son statut

« J’ai choisi un secteur en devenir, qui me passionne et où tout est à inventer, celui des objets connectés et de l’intelligence artificielle. »

Les inconvénients

« Difficile de trouver des partenaires et des clients à l’écoute de l’innovation ! Et ce n’est pas évident d’être une femme dans cet univers, même si ça permet d’être repérée plus vite. »

Ses astuces pour concilier vie pro/vie perso

« Mon mari a comme moi une vie professionnelle trépidante. Pour les enfants, j’ai trois nounous en roulement mais je les conduis et vais chercher à l’école. Et je peux aussi compter sur mon congélateur géant, toujours rempli à ras bord. Tous les ans, on part en famille aux sports d’hiver et quinze jours l’été et j’essaie de préserver mes week-ends. »

 

Logo ELLE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.